C’est quoi exactement les produits régionaux ?

Les produits régionaux découlent de l’agriculture d’un pays. Traités ou non, les exploitants les entretiennent selon leur savoir-faire et en dépendant du climat du secteur. Ils s’accentuent également dans les spécialités culinaires de ce terroir. Dans ce sens, il est tout à fait digne de mettre en évidence la pensée des produits de région rurale sous divers angles. Il s’agit ici d’étudier son concept depuis plusieurs siècles.

La passion pour le terroir

Depuis la délocalisation administrative des provinces dans les années 1980, la définition des produits régionaux s’active à travers la cuisine gastronomique. Se détachant de la ville citoyenne, la campagne incite ceux qui y vivent dans des endroits calmes et paisibles. En effet, l’interprétation du terroir a desservi une unité villageoise au Moyen âge vers le XVIII siècle.

Ainsi, l’inspiration pour les produits du terroir a pris une place prépondérante depuis plusieurs années, par le biais des goûters à la ferme, des refuges ruraux et du tourisme vert. Que ce soit les producteurs-artisans, les paysans ou les petites entreprises les ont tous vendus au grand public à des prix raisonnables. De même, les chaînes de distribution comme Casino ou Leclerc, suivis de restauration comme Campanile ont évolué dans ce domaine.

La région et l’Appellation d’Origine Contrôlée

Au sujet d’étiquetage, la définition des produits originaux s’apparente sous le sigle « AOC ou Appellation d’Origine Contrôlée ». Créée en 1935 pour assurer la qualité des vins importés, cette notion s’est agrandie depuis 1990 par les produits laitiers, les ravitaillements agroalimentaires. Ce qui conduit à la naissance des produits du terroir attesté par le sigle AOC. À titre d’exemple, le poulet de Bresse élevé à l’extérieur de l’habitation, le camembert au lait cru moulé à la louche. L’expression AOC s’agit particulièrement d’un certificat d’origine en sus d’une preuve de qualité suprême, qui elle peut être déclarée par d’autres marques n’engageant pas la mention du terroir.

Légendes et faits du terroir

Le doute des acheteurs à l’égard des produits comestibles industrialisés se fie à des problèmes de sécurité consommables conçus par les événements récents, mais aussi sur la question d’identité des aliments. Les consommateurs, qui demandent d’être informés de ce qu’ils mangent sont à la recherche de nourritures authentiques, pures naturelles, voire traditionnelles, comme jadis, tout ce qui embrasse le propos « produits régionaux ». Certes, la définition des produits régionaux relève spécialement de la coutume, de l’idéalisation du passé, du plaisir. Selon l’étude effectuée en 1995 auprès de 1000 consommateurs.

 

 

Alimentation : comment privilégier les circuits courts ?
C’est quoi la consommation responsable ?