Comment cuisiner le poulet de Licques ?

À l’époque, les moines religieux ont conduit des dindes auprès de la ville de Licques. Transportées dans les pâturages et les forêts d’à côté, elles sont emplies de plantes et d’anses. Ce qui leur procurait pour Noël la saveur dont vous concoctez. Et on le nomme également poulet de Licques. En effet, il existe différentes façons de cuisiner ce plat délicieux que ce soit au yaourt, aux fruits de mer. Voire au pain d’épices.

Cuisson du poulet de Licques au yaourt et aux épices

Pour réaliser cette recette de poulet de Licques , vous avez besoin de 4 morceaux de blancs de poulet, 1 yaourt nature, 2 tomates, 1 gousse d’ail, 1 cuillère à soupe de jus de citron et d’huile d’olive, un peu d’épices et des feuilles de basilic peaufinées.

Malaxez au préalable le yaourt, les épices et le jus de citron dans une grande jatte. Ensuite, placez les blancs de poulet dans l’assiette, les laissez au réfrigérateur une nuit. N’oubliez pas de les remuez. Puis, tranchez les tomates en dés et l’oignon en portion fine. Le mettre dans l’huile avec les tomates et le basilic. Les mitonner un peu. Après, enlevez la volailles de Licques du contenu, ajoutez de la marinade et faites-les rissoler. Enfin, gardez les dans un plat et recouvrez de la sauce tomate. L’idéal c’est de déguster ce plat avec du riz et des tomates à la provençale.

Cuisson de chaires de poulet aux fruits de mer

En voici les ingrédients de la volailles de Licques aux fruits de mer : 300 g de poulet de Licquesenviron 1l de coques plus 12 moules, 8 crevettes brutes, un demi-verre de vin blanc sec, 1 oignon et 1 gousse d’ail. Sans oublié, le thym, l’huile d’olive, le laurier ainsi que le sel et le poivre.

Avant tout, élargissez les coques et appliquez à feu doux les moules. Versez-les dans le vin blanc. Et simultanément le thym et le laurier. Mondez les enveloppes, préservez les moules et soutirez le jus de bouillissage. Finalisez avec de l’eau pour avoir 50 cl d’arôme.

Faites revenir dans une poêle les crevettes accompagnées de l’huile. Et sauter l’oignon et l’ail.

Tâchez également de chauffer dans cette poêle le poulet, le riz. Pareillement, 50 cl de parfum. Vérifiez l’assaisonnement.

Avant l’achèvement de la cuisson, veillez à intégrer le poulet, la coque et la crevette.

Cuisson d’un jeune poulet licquois au pain d’épices

Pour finaliser le mijotage d’un poulet de Licques au pain d’épices.  A priori, achetez dans un supermarché tout près de chez vous 2 coquelets, 10 portions de pain d’épices, 50 g de beurre, 2 cuillères à soupe d’huile, 7 cuillères à soupe de vinaigre, 25 cl de fond de volaille et fond de veau, 1 orange pulpée, 1 cuillère à soupe jus d’orange, muscade, sel et poivre.

Pour commencer, sectionnez les coquelets pour chaque section de la colonne vertébrale. Ce qui vous permet de les ouvrir rapidement ; écrasez par votre paume de main, tournez la partie inférieure de la cuisse dans une petite entaille dans la peau pour les garder dans cette position ; mélangez de la farine aux coquelets et chauffez dans une poêle en y incorporant l’huile, le beurre, le poivre et le sel selon vos goûts.

Dans le bas-fond du plat de cuisson, entreposez les coquelets sur 4 morceaux de pain d’épices.

Renversez tout le reste de l’ingrédient ; faites cuire au four à 220°C durant 30 minutes ; dressez avec des portions de pain d’épices grillées au beurre. Des chicons braisés caramélisés feront bien l’affaire.

Avec quoi proposer des carottes de Tilques ?
C’est quoi une vergeoise ?